La Race de Fer

Un court-métrage coup de poing.

SYNOPSIS : Paul, un jeune adulte issu d’un milieu défavorisé, se retrouve propulsé au sein de la jeunesse dorée parisienne suite à sa rencontre avec Maxime lors d’un cours de boxe. Malgré l’amitié naissante entre les deux jeunes hommes, l’entrechoque des cultures déchainent des passions et des pulsions jusqu’alors refoulées.

La Race de Fer est un projet de court-métrage initié en 2013 par Grégoire Clamart, producteur et réalisateur, alors âgé de tout juste vingt ans. Il s’agit de la première production cinématographique de Megalo Films, qui deviendra par la suite Studio Megalo. Filmé en pellicule 35mm, l’ambition et l’ampleur du projet impliqua une équipe technique et artistique de plus de 30 personnes.

Détails

Court-métrage / À partir de 16 ans

Acheter | Voir

PAR ICI >

Partager

No items found.

PROCESSUS

Idéation & Écriture

L’idée du film La Race de Fer découle de l’envie de représenter par l’image une génération et une époque. Ces deux éléments sont intimement liés, l’un forgeant l’autre. Apportant son lot de bienfaits sociaux, telle que la liberté individuelle, cette génération-époque se noie également dans des travers tels que l’égoïsme, la cupidité et la jalousie. Grégoire Clamart, faisant partie de cette génération, tente de dépeindre le mal-être que traversent les jeunes parisiens qui l’entourent, des jeunes qui renforcent alors, sans en avoir conscience, une société inégalitaire, cruelle et injuste. L’écriture du scénario, s’éloignant le plus possible de toute forme de démagogie, a nécessité près de quatre mois de travail afin d’aboutir à une récit cohérent et haletant, des dialogues au plus près du réel, des personnages complets avec des passifs et des objectifs variés afin d’illustrer la diversité des êtres qui composent nos sociétés modernes.

Préproduction & Production

Comme pour tout projet audiovisuel, un montage financier a été élaboré afin de couvrir tous les frais liés à la production et réalisation du court-métrage. Un travail colossal d’organisation a également été nécessaire, le projet impliquant une grande équipe artistique et technique, plus de 30 personnes, et de nombreux moyens technique déployés. Principalement inspiré par l’esthétique des travaux de Baz Luhrmann, Grégoire Clamart a opté pour une approche cinématographique classique, avec une photographie sublimant les couleurs et les contrastes, réalisant ainsi le film en pellicule 35mm. Pour la mise en scène, Grégoire Clamart a fait le choix d’un découpage technique dynamique, favorisant les plans séquences, propices pour la direction d’acteurs. Le tournage de La Race de Fer s’est déroulé à Paris sur trois jours du 24 au 26 avril 2013.

Post-production

La post-production du projet a été confiée à Élise Vernant, collaboratrice de Grégoire Clamart sur d’autres projets à portée commerciale. Un making-of du tournage a également été réalisé et est disponible sur YouTube.

ÉQUIPE

Grégoire CLAMART
Scénario & Réalisation

Anthony MARTIN, Liam BATY, Jérémy CHARVET, Arthur CHOISNET, Yohan PERL, Amos BOSSE
Interprétation

Mathieu VIÉ
Chef opérateur

Pascal JACQUET
Ingénieur du son

Élise VERNANT
Montage

RÉCOMPENSES, AVIS & DISTINCTION

BUDGET

+12 000€

SORTIE

2013

PUBLIC, PRIX

Court-métrage / À partir de 16 ans

AUTRES

Filmé en 35mm

ACTUALITÉS DU PROJET

il n'y a pas d'actualité du projet pour le moment, revenez plus tard :)
il n'y a pas d'autres actualités du projet pour le moment, revenez plus tard :)

CRÉATIONS SUR LE MÊME THÈME

> TOUTES LES CRÉATIONS